Dans le secret des âmes


France raconte les moments clés de sa vie, ainsi que les consultations les plus mémorables et propices à mettre en lumière sa vie de femme et de médium. Elle se révèle en tant qu’«éveilleuse» et dévoile ses convictions, sa spiritualité, sa vérité et la quintessence qui émanent de son être.

 

Un livre - Nathalie Bonfils - France de Vry

 France utilise la médiumnité dans sa dimension spirituelle – elle prodigue des soins de lumière – afin de guider les consultants. Si sa couleur de prédilection est le blanc, elle vogue dans des sphères bleues qui symbolisent le cosmos et tant d’autres éléments qu’elle affectionne tout particulièrement. Il y a aussi le bleu de ses yeux, lorsqu’ils virent au gris-vert bleu et recèlent à la fois le mystère et la disposition à éclairer; ses yeux qui nous renvoient la lumière et qui reflètent sa mélancolie à devoir tolérer ce qui n’est pas toujours bleu dans ce monde.

Pour les néophytes ou les sceptiques de la médiumnité, ce sera, nous l’espérons, l’occasion de réhabiliter ce domaine et de leur faire prendre conscience que l’univers de France n’est pas cloisonné. Car ce livre est un récit de vie qui se veut sincère et sans prétention.

Depuis le début de leur amitié, France avait envisagé d’écrire le récit de sa vie avec Nathalie. Au fil de nombreux échanges, le projet s’est transformé en manuscrit réalisé avec l’amour des mots et l’esprit de synthèse de Nathalie, dans la résonance des âmes de France.

 

Nathalie Bonfils

57 rue des Gorges de la Frasse

74700 Sallanches


 

 

Extrait du livre

 

« … J’ai à peine treize ans et je suis déjà une vieille âme. J’use de mon aptitude sans en soupçonner la dimension réelle ni l’origine, et sans prétention aucune. Je « vois » certaines choses, mais la notoriété qu’elle occasionne ne dépasse pas les limites du cercle familial. Au cours des années cinquante, le téléphone fait son apparition au sein des foyers et l’appareil occupe bien vite une place notoire dans le petit appartement situé au 3 rue du Boccador dans le 8ème arrondissement de Paris.

 

- Maman, le téléphone sonne ! C’est tante Yvette qui appelle.

 

- Mais enfin, France, comment tu peux savoir ça ? … »